AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mes écrits: Bleck.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bleck

avatar

Nombre de messages : 235
Localisation : 69
Date d'inscription : 08/10/2004

MessageSujet: Mes écrits: Bleck.   Lun 18 Oct à 13:02

Alors voila, ici j'vous métrais de temps en temps les p'tit truc que j'écris comme ca, quand ca me viens.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bleck

avatar

Nombre de messages : 235
Localisation : 69
Date d'inscription : 08/10/2004

MessageSujet: Re: Mes écrits: Bleck.   Lun 18 Oct à 13:04

Alors pour commencer, voila une p'tite impro.

Tout à commencer un soir de juin. La nuit s'annonçait calme et le ciel était dégagé. Assis dans un relax sur ma terrasse, je regardais le ciel sans vraiment fixer un point précis. En fait, je regardais dans le vague sans penser à rien. Cela me détendais et m'enlevais le stresse accumulé par ma journée de travail qui avait été plus agité que d'ordinaire. Je me sentais bien, et les étoiles qui apparaissaient au fur et à mesure que le ciel ce noircissait de la nuit, me semblaient être à peine plus grosse que des paillettes.
Cependant, l'une d'elle attira mon attention. Je ne suis pas un spécialiste des étoiles, mais sans pouvoir l'expliquer, je trouvais que celle-ci était bizarre. Sa luminosité ne ressemblait pas à celle d'une étoile ordinaire. En concentrant mon regard sur elle, je pu m'apercevoir que son éclat était un peu jaunâtre. Ce n'était pas flagrant au départ, mais petit à petit, c'était devenu plus net.
Encore plus surprenant, je pouvais maintenant me rendre compte qu'elle devenait de plus en plus grosse, comme si elle se rapprochait. J'était à la fois surpris, apeuré même, mais également fasciné. A un tel point que je ne pouvais plus bouger. j'était cloué là, sur mon relax, sans même pouvoir remuer le petit doigt. Mais cela n’était pas grave, car malgré tout, un sentiment de sécurité c’était installé en moi, faisant disparaître toutes mes crainte.
Maintenant, tout était clair. Il ne s’agissait pas d’une étoile, mais d’un OVNI. Pas une soucoupe volante mais plutôt un engin allongé, un peu comme un cigare. Sa luminosité était éblouissante, et maintenant il était si prés de moi que j’aurai pu le toucher. Je ne pouvais pas le quitter des yeux, un peu comme si cet engin me forçait à le regarder. Je ne pourrais pas dire combien de temps cela avait duré, car j’avais perdus toute notion du temps passé, présent ou futur. D’un seul coup, un éclair jaillit de l’engin, et vint me frapper en plein dans la poitrine. Puis tous disparus, et le ciel était redevenu calme et la nuit était déjà bien avancer.

J’ouvris lentement les yeux, et je me dits: « Ouah quel rêve. » Je regarda ma montre et me dit que je ferais mieux d’aller me coucher, car il ce faisait déjà tard.
Le lendemain matin en me levant, je me mis a penser au rêve que j’avais fait la veille au soir sur la terrasse. Je souriais en revoyant dans ma tête l’image cet engin spatial de forme allongé, et brillant d’une lueur jaunâtre et éclatante. Je souriais aussi en repensant à cet éclaire fait de la même lueur qui m’a qui m’avais foudroyé.
Mais en arrivant dans ma salle de bain, mon sourire disparu et laissa place à une expression de stupeur. En arrivant devant le miroir, Je me rendit compte que je n’avais pas rêvé, et que pendant la nuit, je m’étais métamorphosé en une énorme banane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tef

Modérateur
avatar

Nombre de messages : 338
Localisation : Parcieux, pas loin de Lyon
Date d'inscription : 08/10/2004

MessageSujet: Re: Mes écrits: Bleck.   Lun 18 Oct à 13:43

Ha ha ha ha !!! Génial Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.experienz.net
Musille

Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8814
Age : 45
Localisation : Belge, expatriée depuis peu en Ardèche
Date d'inscription : 08/10/2004

MessageSujet: Re: Mes écrits: Bleck.   Lun 18 Oct à 16:31

c'est le sujet de ton bouquin, non j'y crois pas!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bleck

avatar

Nombre de messages : 235
Localisation : 69
Date d'inscription : 08/10/2004

MessageSujet: Re: Mes écrits: Bleck.   Lun 18 Oct à 19:31

Musille a écrit:
c'est le sujet de ton bouquin, non j'y crois pas!!
Non non, mes bouquins son un peu plus sérieux.
Ici je mets juste des p'tit truc que j'écris comme ca.
C'est précisé au début du topic!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxeric

Administrateur
avatar

Nombre de messages : 7786
Age : 43
Localisation : Quelque part entre ici et ailleurs...
Date d'inscription : 07/07/2004

MessageSujet: Re: Mes écrits: Bleck.   Lun 18 Oct à 19:45

Very Happy T'as oublié la signature : Bananement votre !

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://choisirlelibre.kegtux.org
Bleck

avatar

Nombre de messages : 235
Localisation : 69
Date d'inscription : 08/10/2004

MessageSujet: Re: Mes écrits: Bleck.   Lun 18 Oct à 19:56

Maxeric a écrit:
Very Happy T'as oublié la signature : Bananement votre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortue

avatar

Nombre de messages : 4350
Age : 59
Localisation : Lyon /
Date d'inscription : 04/10/2004

MessageSujet: Re: Mes écrits: Bleck.   Lun 18 Oct à 20:40

Plaisir à le relire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dame-tortue.com/
pat.c

avatar

Nombre de messages : 2331
Date d'inscription : 14/09/2004

MessageSujet: Re: Mes écrits: Bleck.   Mar 19 Oct à 0:51

C'est vraiment très bien, ça me fait penser à une nouvelle littéraire avec une fin cocasse!!! Non mais il est talentueux ce Bleck!!! Yoda
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bleck

avatar

Nombre de messages : 235
Localisation : 69
Date d'inscription : 08/10/2004

MessageSujet: Re: Mes écrits: Bleck.   Mar 19 Oct à 15:45

Bon bin maint'nant, un p’tit poème pour rire.




Pourquoi Eve à croquer la pomme,
alors que les bananes on plus de vitamines.

Si Eve n'avait pas été conne,
aujourd'hui elle aurai meilleur mine.

Enfin, elle doit quand même être bonne,
puis ce qu'Adan la croquer aussi,

et on va dire qu'on lui pardonne,
car les bananes c'est bon aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxeric

Administrateur
avatar

Nombre de messages : 7786
Age : 43
Localisation : Quelque part entre ici et ailleurs...
Date d'inscription : 07/07/2004

MessageSujet: Re: Mes écrits: Bleck.   Mar 19 Oct à 19:58

Excellent poême !!! C3PO

_________________





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://choisirlelibre.kegtux.org
Musille

Modérateur
avatar

Nombre de messages : 8814
Age : 45
Localisation : Belge, expatriée depuis peu en Ardèche
Date d'inscription : 08/10/2004

MessageSujet: Re: Mes écrits: Bleck.   Mer 20 Oct à 16:23

je dirais même mieux : "excellent poême" dwarf dwarf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aaabc

avatar

Nombre de messages : 2158
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 11/09/2004

MessageSujet: Re: Mes écrits: Bleck.   Mer 20 Oct à 16:40

en tout cas tu écris vachement trop bien Bleck Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.amoreutopia.net
Elena

avatar

Nombre de messages : 22
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 20/10/2004

MessageSujet: Re: Mes écrits: Bleck.   Jeu 21 Oct à 7:04

Bravo Bleck !!
Je suis contente de te retrouver ! Leia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pageperso.aol.fr/hlnguillet/mapage/artsplastiquesartistes
Bleck

avatar

Nombre de messages : 235
Localisation : 69
Date d'inscription : 08/10/2004

MessageSujet: Re: Mes écrits: Bleck.   Jeu 21 Oct à 17:39

Un peu de surnaturel ca fait du bien.


La 4ème dimension.


En marchant dans la rue
cela m'est arrivé,
cette chose inattendue
qui ma vraiment effrayé.

Je me suis vu
je me suis regardé,
je me suis reconnu
je me suis croisé.

Je me suis retourné
pour me regarder encore,
c'est bien moi que j'avais croisé
je m'en souviens encore.

Etait-ce irréel
ou était-ce la vérité,
d'un monde parallèle
auquel j'étais mêlé.

Je ne sais pas pourquoi
une telle chose s'est passé,
mais quoi qu'il en soit,
cela m’est arrivé.


Bleck
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tortue

avatar

Nombre de messages : 4350
Age : 59
Localisation : Lyon /
Date d'inscription : 04/10/2004

MessageSujet: Re: Mes écrits: Bleck.   Jeu 21 Oct à 19:54

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dame-tortue.com/
Bleck

avatar

Nombre de messages : 235
Localisation : 69
Date d'inscription : 08/10/2004

MessageSujet: Re: Mes écrits: Bleck.   Jeu 4 Nov à 15:28

C'est une histoire vécu, mais romancé. En fait, c'est un p'tit truc tout simple, comme quoi, avec un peu d'imagination une histoire peu partir de rien et se développer juste en l'enjolivant un peu.

La traversée.

Tout était calme, en ce début d’après-midi dans ce petit village de provence. Seul le chant des cigales se faisait entendre.
Deux petites vielles sur le banc de la place du village, près de la fontaine, étaient assise là, profitant de ce calme habituel, dans la fraîcheur de l’ombre offerte par un platane tricentenaire.
Un peu plus loin,des enfants jouaient à monter puis à sauter du petit muret qui longeait le jeu de boulle du village, ou quelques boulliste attendaient que la chaleur du soleil s’apaise, avant d’entamer leur partie quotidienne. Tout était calme comme à l’habitude.
Cependant, mêlé au chant des cigales, un léger bourdonnement commençait à se faire entendre au loin. Jusque là, il était inaudible mais soudain, le chant des cigales cessa d’un seul coup, et le bourdonnement se fit plus claire aux oreilles des villageois. Les visages se tendirent d’étonnement, tout en laissant paraître un soupçon de peur. Plus les secondes passèrent, plus ce bourdonnement ce transformait en bruit grave qui s’amplifias de plus en plus. Mais qu’était-ce, que se passait il, d’ou venait il. Maintenant, ce bruit, s’entendait plus clairement et on pouvait le reconnaître. C’était un bruit de moteur, mais il n’était pas ordinaire. Les villageois n’avaient jamais entendu un tel vacarme. C’était un bruit grave, mais qui sonnait creux en même temps et qui paralysait les habitants de ce petit village. Ne sachant pas ce que c’était et d’ou il venait,tous étaient inquiet et apeurés en même temps. Maintenant, ce vacarme était si fort que personne n’osait plus bouger, mais tous scrutaient le bout de la rue principale pour voir ce qui allait en sortir. Ca y est, c’était à peine croyable, personne ici n’avait jamais rien vue de tel. Une horde de motards surgit du bout de la rue, chevauchant des machines incroyable. Le bruit qui sortait des pots d’échappement était terrorisant et faisait trembler les vitres des fenêtres. Certains villageois se bouchaient les oreilles, tellement il était assourdissant. Le soleil renvoyait des flaches de lumière en se reflétant sur les chromes de toute ces machines démoniaque et leurs pilotes, cheveux au vent, visage barbu, bras tatoué,vêtements de Jean’S et de cuir clouté, lunette noire, paraissaient tout droit sorti de l’enfer. Les villageois qui n’avaient jamais vu pareil chose, commençaient à avoir peur et appréhendaient la suite des évènements. La colonne de moto n’en finissait plus. Alors que les premiers Bikers avaient déjà atteint le bout de la rue principal, on pouvait voir que d’autres débouchaient encore de cette même rue, à l’entrée du village. Il n’en tenait qu’a un cheveu pour que certains villageois ne cède à la panique. On avait l’impression que les murs des maisons tremblait, et que tout pouvait s’effondrer en une seconde, comme un vulgaire château de cartes, tellement ce phénomène était bruyant et terrifiant. Maintenant, les derniers Bikers qui constituaient cette horde de fer et de métal, venaient de faire leurs entrée dans le village. C’est à ce moment que les habitant se rendirent compte, que les meneurs de cette horde sauvage ne s’étaient pas arrêté dans le village. Dans les secondes suivante, qui parurent une éternité, la colonne d’engins était passé et commençait à s’éloigner. Petit à petit, le bruit de ces machines qui semblait sortir des entrailles de la terre se fit moins fort et s’éloignât lui aussi jusqu'à disparaître dans un bourdonnement , comme il était venu. Il y restait encore une odeur de gaz d’échappement mélangé à celle de la gone des pneus brûlé par la chaleur du bitume, mais elles s’envola, emporté par le mistral. Les cigales se remirent à chanter et les villageois se relâchèrent en laissant partir la peur qui les avaient envahi, quelques instants auparavant. La vie tranquille de ce petit village reprit son cour, mais les esprits n’oublieront jamais l’impressionnant spectacle de cette traversé du village.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tef

Modérateur
avatar

Nombre de messages : 338
Localisation : Parcieux, pas loin de Lyon
Date d'inscription : 08/10/2004

MessageSujet: Re: Mes écrits: Bleck.   Jeu 4 Nov à 16:21

excellent Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.experienz.net
Tortue

avatar

Nombre de messages : 4350
Age : 59
Localisation : Lyon /
Date d'inscription : 04/10/2004

MessageSujet: Re: Mes écrits: Bleck.   Jeu 4 Nov à 20:24

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dame-tortue.com/
pat.c

avatar

Nombre de messages : 2331
Date d'inscription : 14/09/2004

MessageSujet: Re: Mes écrits: Bleck.   Ven 5 Nov à 1:46

Ne lâche pas Bleck, tu as vraiment beaucoup de talent!!!
Tu peux continuer à nous écrire des histoires de temps en temps, je ne sais pas pour les autres mais moi, je les trouve très bonnes!!! cheers Rock
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mes écrits: Bleck.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mes écrits: Bleck.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je vous souhaite de bonne fête de Noël
» Photos et vidéos de Marat Safin
» La république bananière
» jeux debile!!!mais sa fait bien rire!!!!
» Boire durant le cardio élève la GH et brûle les graisses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.:: Maxeric's Forum ::. :: Forums Culture :: Littérature-
Sauter vers: